Comment avoir des fessiers raffermis et tonifiés durant la grossesse ?

Attendre un bébé est un vrai bonheur mais cela implique également des modifications du corps de la future maman. Si la prise de poids est inévitable, beaucoup de femmes enceintes souffrent aussi de vergetures. Ce n’est pas tout, elles sont sujettes au relâchement musculaire et leurs fesses risquent notamment de devenir flasques. Bonne nouvelle, il est possible de préserver un joli corps bien ferme durant et après la grossesse. Pour cela, il faut suivre une alimentation adéquate et faire des exercices physiques adaptés.

La nutrition de grossesse idéale pour des fesses fermes

Bien évidemment, les régimes amincissants et les restrictions alimentaires sont hautement déconseillés durant la grossesse. Le fœtus a besoin de tous les nutriments pour bien développer. En revanche, vous pouvez faire attention et choisir des ingrédients efficaces pour prévenir le relâchement musculaire au niveau du siège. Et dans la liste, il y a :

  • les poissons ;
  • les fruits de mer ;
  • les viandes blanches ;
  • les laitages pauvres en matières grasses.

Vous l’aurez compris, il faut faire régulièrement le plein de protéines. En effet, les aliments protidiques sont essentiels pour garder des fessiers rebondis pendant la grossesse, voire après. Mais pour être sûre d’obtenir les effets escomptés, sélectionnez des produits frais et de haute qualité. Nous vous conseillons de repérer des magasins et des vendeurs fiables près de chez vous. Notez les horaires de fermeture et d’ouverture pour bien organiser vos courses. Il faut savoir que ceci ne veut pas dire que vous devez faire une diète hyperprotéinée, une alimentation saine et équilibrée reste indispensable. Il faut juste y inclure ces ingrédients de façon régulière.

Quel sport pratiquer pour raffermir les fessiers lors de la grossesse ?

Faire du sport lorsque vous êtes enceinte est très délicat. Le choix de l’exercice est important pour ne pas mettre en danger la santé du bébé. Si votre objectif est d’éviter que les muscles de vos fesses se relâchent lors de cette période, voici 3 types d’exercices adaptés aux femmes enceintes que vous pouvez pratiquer au quotidien.

Exercice 1

Prenez une chaise parfaitement solide. Tenez-vous bien droit en prenant un appui avec une main sur le dossier de la chaise et tendez l’autre bras vers le haut. Pliez doucement les genoux en levant les talons pour faire travailler les fessiers. Le but est de réaliser 10 demi-flexions par jour ou plus si vous vous en avez la force.

Exercice 2

Il vous faut aussi une chaise pour cet exercice. Mettez-vous debout avec le dos bien droit et une main sur la chaise pour un appui sûr. L’autre main est à poser sur la cuisse. Soulevez lentement la jambe sur le côté et effectuez 10 mouvements circulaires dans l’air. Changez de jambe. À répéter 5 fois par séance journalière.

Exercice 3

Mettez-vous debout, le dos tenu droit contre le mur. Écartez légèrement vos jambes, gardez la plante de vos pieds entièrement à plat sur le sol. Avec les mains, sur les hanches, asseyez-vous doucement en gardant le dos collé au mur. Relevez-vous lentement et recommencez le geste 7 à 10 fois.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.