Consommer l’amande d’abricot est bon pour l’organisme

Il n’y a pas encore si longtemps, on ne connaissait que l’abricot frais, le jus d’abricot, l’abricot sec, la compote d’abricots, la confiture d’abricots ou encore le tajine aux abricots. Mais depuis peu, il y a le noyau d’abricot ou l’amande d’abricot. Elle se trouve sous une cosse épaisse et présente de nombreux bienfaits médicaux, mais également culinaires. Si le noyau du fruit possède beaucoup de vitamines et de nutriment, son noyau l’est encore plus.

Quelle amande d’abricot choisir pour sa santé ?

On distingue deux types d’amande d’abricot : l’amande amère et l’amande douce. Cette dernière est obtenue à partir des fruits sucrés, par contre, l’amande amère est extraite notamment de fruits acidulés qui sont des abricots sauvages.

Il est possible de consommer l’amande douce en snacking. Leur saveur douce les rend très agréables à manger. Elle est aussi très parfumée et non amère. L’amande amère par contre est considérée comme un complément alimentaire qui peut aider à lutter plusieurs maladies, particulièrement le cancer.

Il s’agit d’un anticancer naturel, ainsi, il faut le consommer avec modération. Il faut manger au maximum 10 amandes par jour. La plupart du temps, on les trouve en produit dérivé, mais leur saveur ressemble toujours à celles des amandes amères.

Quels sont les bienfaits des amandes amères sur l’organisme ?

Il suffit de taper le mot amande d’abricot pour trouver de nombreux sites qui chantent les louanges de ces fruits sur la santé. Le noyau est particulièrement riche en vitamine B17 qui est un élément important pour vaincre le stress oxydatif. Il permet aussi de lutter contre le cholestérol et renforce le système immunitaire.

Les valeurs nutritionnelles des amandes font aussi qu’ils contribuent à avoir une vision normale. Elle est ainsi idéale pour ceux qui souffrent du trouble de la vision. Il aide aussi à l’organisme de former normalement les tissus conjonctifs.

C’est un moyen qui permet également de mieux combattre le cancer grâce à ses nutriments. Bref, c’est un oligo-élément très important pour maintenir l’organisme en bon état.

L’utilisation des amandes est simple : il suffit de consommer le noyau tel qu’il est. Il faut en prendre un et mâcher bien tout en prenant soin aussi de salivant bien. Vous pouvez aussi le mélanger à vos préparations crues, à vos laitages ou vos salades.

La propriété anti-cancer du noyau d’abricot

Dans les années 1940, des chercheurs, plus précisément, des docteurs ont annoncé un document ayant comme titre : « La thèse unitaire ou trophoblaste du cancer » sur un magazine Newyorkais. Une équipe de médecin a effectué des recherches sur les co-enzymes, mais aussi sur l’éventualité que le cancer soit dû à la carence en vitamines l’année qui ont suivi. En début de l’année 1950, ils ont annoncé comme hypothèse le fait que la maladie est le résultat d’un manque de composé alimentaire essentiel, que l’on ne trouve pas dans l’aliment moderne de l’homme. Pourtant, il est reconnu comme faisant partie de la famille des nitrilosides. Ces dernières se trouvent généralement à l’intérieur des plus de mille plantes comestibles. Ensuite, ils ont appris que le royaume de Hunzas abritait des peuples sans cancer. Selon les recherches, ces derniers mangèrent beaucoup d’abricots avec les semences qui se trouvent dans le noyau du fruit qui est particulièrement riche en nitrilosides.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.