L’arythmie ventriculaire et les défibrillateurs

Actuellement, la maladie cardiaque touche non seulement les adultes ou les vieilles personnes mais atteigne également les jeunes comme les enfants. Le cœur figure comme la source de la survie humaine vu le rôle qu’il joue dans propulsion du sang à travers le corps. L’arythmie ventriculaire en est une de ses anomalies et s’avère dangereuse. Quelle est cette maladie et quel moyen utilisé pour y faire face ?

Qu’est ce qu’on entend par arythmie ventriculaire ?

L’arythmie également appelée : trouble de la fréquence cardiaque, battement de cœur irréguliers, rythme cardiaque est catégorise comme une maladie cardiaque. En présence d’arythmie, le cœur a tendance à battre trop lentement (bradycardie), trop vite (tachycardie) ou de façon irrégulière.

En ce qui concerne l’arythmie ventriculaire, elle se manifeste par des pulsations ou des mouvements de battement rapides du cœur humain surtout dans ses cavités inférieures. La tachycardie ventriculaire ou fibrillation ventriculaire est à l’origine de cette fréquence cardiaque élevée. Le cœur du patient sera mis à l’épreuve durant cette forme d’arythmie car il pourra y laisser sa vie faute de circulation du sang dans tout l’organisme.

Ainsi, on se demande quel appareil médical s’avère le plus efficace afin d’affronter cette anomalie ?  Pour y remédier, le défibrillateur, un appareil médical, reconnu pour son efficacité, reste la solution ultime pour faire face à cette maladie. Il y a deux grandes familles de défibrillateurs, celles utilisées par les personnels médicales, et celles qui sont accessible pour tout public. Cependant, la suivie du patient par un médecin est indispensable.

Le défibrillateur automatique implantable et ses caractéristiques.

Le défibrillateur automatique implantable (DAI) est un appareil médical conçu spécialement qui a pour but de stabiliser le rythme cardiaque d’un patient. L’usage de certains défibrillateurs est autorisé pour le grand public et aux entreprises, par contre, d’autres sont uniquement réservées aux spacialistes dans le domaine de la médecine. C’est ainsi un appareil très utile dès qu’on parle de premiers secours. Pour plus de facilité au cours de son utilisation, le défibrillateur est un appareil mobile de petite taille ressemblant à un stimulateur cardiaque, il est également doté de batteries bien fonctionnées pour que l’intervention en prompt secours soit fiable et efficace. Pour l’utiliser efficacement, il serait, avant tout, nécessaire de demander l’avis d’un médecin ou d’un responsable médicale.

Ce petit dispositif va être implanté sous sa peau. Le défibrillateur automatique implantable a pour but de détecter mais surtout de corriger les défaillances le d’activité électrique du cœur. Dans une situation de tachycardie ventriculaire ou plus précisément des battements de cœur trop rapide, le DAI détecte tout d’abord cette anomalie et puis il réplique par un envoi de décharge électrique ou une série d’impulsions rapides à la destination du cœur. Cette action a pour objectif de rétablir un rythme cardiaque normal. Dans le cas contraire, si le cœur du malade présente un battement trop lent, ce type de défibrillateur joue le rôle d’un stimulateur cardiaque jusqu’à ce que le cœur trouve sa fréquence cardiaque normale.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
L’arythmie ventriculaire et les défibrillateurs, 10.0 out of 10 based on 1 rating
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.