Le maintien à domicile : un service adapté aux personnes dépendantes

Avec l’âge, la majorité des seniors ont du mal à réaliser différentes tâches du quotidien et des gestes fondamentaux pour leur bien-être comme le fait de se lever ou se laver. Auparavant, le recours aux maisons de retraite était la solution proposée à leur famille. Récemment, on a vu l’apparition d’une nouvelle formule destinée à faciliter les derniers jours des personnes âgées à savoir les services de maintien à domicile.

Les conditions basiques pour un maintien à domicile

La plupart des personnes dépendantes souhaitent passer la majorité de leur vie au cœur de leur propre maison d’où le recours à un maintien à domicile, notamment, opter pour les services des entreprises de ménage Valenciennes.

Toutefois, pour bénéficier de ce genre de service, il est important d’être conforme aux règles primordiales établies par la loi. Tout d’abord, il faut vérifier l’état de santé de la personne. Une personne qui présente une incapacité totale ou partielle nécessite obligatoirement des soins et des suivis médicaux. Par la suite, il est exigé que leur famille soit disponible à leur accorder du temps bien que cette dernière fasse appel à des personnes qualifiées. En d’autres termes, même si les proches recourent au service des professionnels qui accompagnent des personnes âgées, il est important qu’elles effectuent des visites fréquentes à leurs parents. Enfin, l’aménagement du logement est obligatoirement imposé pour ne citer que l’installation d’une douche au lieu d’une baignoire ou l’élargissement des accès, etc.

personnes-agees-senior

Le coût d’un maintien à domicile

La perte d’autonomie des personnes âgées est l’une des principales raisons qui poussent les familles à opter pour le maintien à domicile. Mais il faut savoir que cette option nécessite la possibilité de subvenir aux frais engendrés par ce genre de service. En effet, il faut par exemple payer les soins médicaux, les factures de l’entreprise de ménage qui va s’occuper de l’entretien de la maison de la personne dépendante, etc.

Toutefois, il arrive que dans certaines communes qu’une aide financière soit octroyée en fonction du coût total d’un maintien à domicile. En effet, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse ou la Caisse Régionale d’Assurance Maladie peut prendre part au frais à condition que la personne jouisse d’une pension mensuelle et personnelle ne dépassant pas les 800 euros.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
This entry was posted in Informations pratiques. Bookmark the permalink.