Différentes spécialisations pour un aide-soignant

Le métier d’aide soignant est l’une des professions du domaine paramédical. Les principales missions d’un aide-soignant consistent en une aide adaptée aux personnes hospitalisées ne disposant pas des capacités à assurer eux-mêmes de manière autonome leurs besoins basiques ainsi que le fait d’assurer le strict respect des normes sanitaires et hygiéniques drastiques de la sphère hospitalière.

Placé sous la responsabilité de l’infirmier, l’aide-soignant agit au sein d’une équipe qui œuvre à la pratique de certains soins spécifiques et nécessaires sur les malades au quotidien, tel que la toilette, l’habillage ou encore les repas. L’aide soignant peut être amené à évoluer dans différents secteurs de la santé tels que celui de l’assistance aux personnes âgées ou encore celui de la petite enfance.

Dans le cadre de ses missions, l’aide soignant est inséré au sein d’une équipe pluridisciplinaire et peut exercer soit dans un hôpital, soit à l’extérieur de celui-ci. L’emploi aide soignant auprès des personnes âgées consiste à les prendre en charge et à réaliser sur ces derniers des soins d’entretien destinés à palier leur autonomie limitée, voire inexistante.

Le métier aide soignant ne se limite pas au seul domaine médical. L’aide soignant peut être amené, notamment dans le cadre de l’exercice de son métier dans un cadre extra-hospitalier, à réaliser des prestations à domicile de l’ordre sanitaire ou médico-social sous la supervision d’un infirmier.

Dans le domaine d’aide à l’enfance, l’emploi aide soignante peut recouvrir différentes responsabilités compte tenu de la nature des soins à apporter et de l’état de santé des enfants. L’aide soignant peut ainsi intervenir auprès d’enfants en bas âge ou adolescents, quelque soit la nature de leur maladie ou de leurs handicaps, afin de réaliser des soins de « nursing » et d’aide dans la vie quotidienne dans le strict respect des règles d’hygiène et de sécurité établies et appliquées au sein de l’établissement en question.

Le métier d’aide soignant ne se cantonne pas à la seule dimension technique de l’aide à la personne. Bien que réalisant les soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie rendues nécessaire en raison de l’insuffisante autonomie du patient, le rôle de l’aide soignant s’inscrit également dans une dimension relationnelle établie avec le malade. Le lien établi avec la personne à soigner est tout aussi important que les soins prodigués à proprement parler. Qu’il s’agisse de personnes âgées ou d’enfants, de malades souffrant de lourds handicaps physiques ou psychologiques, l’aide soignant est l’interface entre le médecin et le malade et il lui incombe d’aider dans la limite de ses compétences le patient à recouvrir son autonomie et à le placer dans le meilleur état de bien-être compte tenu de sa situation.

Le métier d’aide soignant est une profession collaborative qui, quel que soit le secteur dans lequel il évolue, impose de disposer, outre des compétences spécifiques au domaine de la santé et de l’aide à la personne, de solides capacités à travailler en équipe.

This entry was posted in Informations pratiques and tagged . Bookmark the permalink.