Pourquoi est-il nécessaire d’avoir une ordonnance pour acheter sa pilule contraceptive ?

Actuellement, de nombreuses femmes ne se soucient plus de la nécessité de consulter avant d’acheter une pilule contraceptive. Ainsi, elles font leur achat en ligne ou chez leur pharmacien habituel et n’ont pas besoin de présenter une ordonnance (l’achat sur internet de pilule sans ordonnance préalable est possible, celle-ci pouvant être délivrée par un médecin agréé directement en ligne). Cette habitude peut cependant leur porter préjudice au fil du temps étant donné que ce type de contraception est normalement soumis à prescription médicale. Mais quelles sont les raisons qui font que la pilule ne soit pas en vente libre ?

Un médicament, mais non un bien de consommation ordinaire

Nombre de femmes sont tentées de se procurer une pilule contraceptive sans passer par un médecin pour de multiples raisons. En agissant ainsi, elles mettent en danger leur santé et s’exposent à l’achat de médicaments de contre-façon. En effet, de nombreux sites proposent des pilules contraceptives en tout genre, mais il y a des risques à ce qu’ils soient dangereux tout simplement parce qu’ils n’ont pas fait l’objet de contrôle par les autorités sanitaires. Rien que pour cette raison, leur achat et fortement déconseillé.

Étant donné que le contraceptif oral a pour objectif de prévenir la grossesse non désirée, les femmes qui l’utilisent sont tenues de consulter afin d’être au courant de la bonne posologie et de la fréquence de prise, deux conditions sine qua non quant à son efficacité.

Une utilisation stricte

Afin de prétendre à une meilleure efficacité de la pilule contraceptive et pour éviter les abus pouvant nuire à son état de santé, de nombreuses précautions sont à prendre quant à son administration. En effet, la prise de ce médicament respecte une posologie stricte et une fréquence bien déterminée. Le nom respect de l’une d’elle expose soit à un risque de grossesse non désirée soit à des soucis de santé (en cas d’abus). Afin d’éviter un tel problème, une consultation au préalable est de rigueur. Il est important de noter que les professionnels de santé sont également habilités à conseiller quant au type de pilule adapté à chacun.

pilule contraception

Pour éviter le risque d’automédication et pour que la contraception orale soit utilisée de manière intelligente, les autorités sanitaires ont pris la décision de ne pas la mettre en vente libre. En effet, le moindre oubli ou un faux dosage et le médicament perdent de son efficacité.

La solution pour les femmes actives

En raison de leurs obligations professionnelles, certaines femmes ne peuvent pas se procurer à tout moment une pilule contraceptive et encore moins consulter leur médecin. Afin d’éviter qu’elles fassent l’achat de leur pilule en ligne et s’exposent à de nombreux dangers, le gouvernement a pris la mesure adéquate. Comme la prise de ce contraceptif ne doit pas être interrompue, toute femme a le droit de racheter jusqu’à six plaquettes avec une ancienne ordonnance pourvu que la date de délivrance de celle-ci ne dépasse pas un an.

Toutefois, afin d’éviter tout abus, le Conseil National de l’ordre de médecins (CNOM) invite les médecins à ne pas hésiter à mettre la mention « Non renouvelable », si nécessaire, sur l’ordonnance de leurs clientes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
This entry was posted in Présentation du métier. Bookmark the permalink.