Comment devient-on aide soignant ?

L’aide-soignant(e) assure les soins de confort et d’hygiène du patient, c’est est un personnel de santé exerçant sous la responsabilité de l’infirmier(e). Il a pour mission d’accueillir le patient le jour de son entrée et de l’installer dans sa chambre. Au cours de son hospitalisation, il l’aide à faire sa toilette, à s’habiller, à marcher et à prendre ses repas si nécessaire.

Au niveau des soins, l’aide-soignant est amené à prendre la température et le pouls du malade. Il doit aussi surveiller son hygiène ainsi que celle de sa chambre et de sa salle de bain. L’AS prépare les chariots-repas, distribue les repas et veille à ce que les consignes soient bien respectées, certains patients devant rester à jeun et d’autres suivent un régime.

La formation d’aide-soignant est accessible par un concours

Pour accéder à la formation d’aide-soignant, le candidat doit être âgé d’au moins 17 ans et passer un concours d’entrée. Aucun diplôme n’est exigé. Le concours comporte une épreuve écrite et une épreuve orale. L’épreuve écrire comprend des questions de mathématiques, de culture générale et de biologie humaine. Avec une moyenne de 10/20, le candidat est admissible à l’épreuve orale. L’épreuve orale se déroule devant un jury. Ce dernier évalue la motivation de l’élève à exercer la profession de santé d’aide-soignant ainsi que ses connaissances en biologie. Certains candidats sont dispensés de l’épreuve écrite, ceux titulaires d’un bac ou d’un diplôme équivalant, d’un diplôme du secteur sanitaire ou social et ceux ayant suivi une première année d’études d’infirmier mais n’ayant pas été admis en seconde année.

DEAS : Diplôme d’État Aide Soignant

La formation de l’aide-soignant se fait sur 10 mois, soit 35 heures par semaine. Elle s’effectue dans un institut de formation d’aide-soignant pendant 600 heures et, 840 heures en stage réparties en 6 sessions. La partie théorique comprend 8 modules à valider : hygiène des locaux, aptitudes relationnelles, transmission des informations, accompagnement des patients, état clinique, organisation du travail et ergonomie. Les 6 stagespeuvent s’effectuer dans une maison de retraite, un centre médico-social, au domicile des patients ou à l’hôpital. Le DEAS est délivré après validation des modules théoriques et des stages.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
This entry was posted in Présentation du métier. Bookmark the permalink.